Mentarie's Design

Tout le bazar d'une Mentarie désorganisée. ~
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pour décider du délire 8D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mentarie
Fonda'
Fonda'
avatar

Féminin Nombre de messages : 172
Age : 22
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Pour décider du délire 8D   Dim 12 Mai - 2:27

Nombre aléatoire (1,3) :
2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moon-island.forumsactifs.com/index.htm
Mentarie
Fonda'
Fonda'
avatar

Féminin Nombre de messages : 172
Age : 22
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Pour décider du délire 8D   Dim 12 Mai - 2:38

C'était le matin. Novembre avait super mal dormi à cause des ronflements de Calvetti, pas loin - ou alors des siens, mais bon, quand on dort, on ne fait pas vraiment la différence -, et du coup il était de mauvaise humeur.

Pour changer.

Donc au lieu de se lever comme un matin normal - mais qu'était-ce, un matin normal, pour un dealer ? -, il commença par tomber du canapé. Ouais, génial, journée de merde en perspective. Il rampa sur quelques mètres avant de se redresser pour se traîner jusqu'au plan de travail de la cuisine. Ouais, parce que Novembre, le matin, il crevait de faim, et il avait besoin d'énergie. Ou de calories, c'était à voir.

Donc il ouvrit un placard au hasard - en fait, il faisait pratiquement tout au hasard, ici - et en tira un paquet de pancakes à faire réchauffer. Son estomac gargouilla pour lui signifier de se grouiller de les faire cuire. Ouais bah ça va. C'est bon, c'est le matin, j'peux pas tout faire, non plus. Oui oui, il parlait mentalement à son estomac vide. Tout à fait. Tout allait très bien.

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moon-island.forumsactifs.com/index.htm
Léfened

avatar

Féminin Nombre de messages : 116
Age : 21
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Pour décider du délire 8D   Dim 12 Mai - 2:48

Réveillée par un bruit mat, j’ouvre les yeux, qui fixent un instant le plafond d’un regard embrumé. Des brides de sommeil obstruant encore mon esprit je regarde avec un étonnement mêlée de lassitude Novembre ramper sur le sol. Il a des jambes c’est fait pour marcher non ? Après l’avoir entendu trifouillé dans la cuisine je me lève et suis ces traces. Enfin, debout pas en mangeant la poussière. J’étouffe un bâillement et passe une main dans mes cheveux d’un air ensommeillé tout en franchissant la porte de la cuisine. Et puis là, Novembre –rien d’étonnant- , avec des pancakes –ça c’est intéressant-. Des pancakes quoi. J’ai faim. Faim de pancakes. Et le mot revient en tête inlassablement tandis que je me rapproche de Novembre. Et puis sans prévenir, mes bras l’enlacent et je pose ma tête contre son dos tout en lâchant un :

- Je veux des pancaaaaakes.

Zombifié et presque inquiétant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mentarie
Fonda'
Fonda'
avatar

Féminin Nombre de messages : 172
Age : 22
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Pour décider du délire 8D   Dim 12 Mai - 2:59

Et puis tout à coup, des bras, une joue, une Calou'.

Et des pancakes. Elle voulait des pancakes. Mais non mais c'était trop cool d'avoir un câlin gratuit comme ça dès le matin. Il voulait plus de matins à Nulle Part. Mais elle, elle voulait plus de pancakes.

Et puis bon, c'était Novembre. Dire "oui tout de suite Calvetti chérie, je suis ton esclave et je ferai la cuisine pour toi", c'était tellement pas lui. Craignez sa réponse totalement en accord avec ses pensées du moment - à savoir : Nyaaaaaaah elle me fait un câlin c'est trop bien, je me sens trop puissant ! (à peu de choses près, et sans double-sens, s'il vous plaît).

« Nan, t'es au régime. Tu vas grossir si j't'en fais. »

Avec un air ultra-blasé de la mort qui tue. Ouais, histoire de rester un minimum crédible, quand même. Et puis il était dealer, pas cuisinier. D'ailleurs, il se demandait s'il réussirait à faire chauffer lesdits pancakes sans tout faire cramer... Mais c'était une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moon-island.forumsactifs.com/index.htm
Léfened

avatar

Féminin Nombre de messages : 116
Age : 21
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Pour décider du délire 8D   Dim 12 Mai - 3:08

Je commence à somnoler contre Novembre, super oreiller ambulant et toujours chaud –pas de mauvais jeux de mots s’il-vous-plaît -. Et puis il me répond que non. Hein quoi ? Parce que je suis trop grosse ? Et mon esprit ensommeillé peine à percuter, la remarque qui peut être blessante. Sauf que c’est faux et que je le sais. Et qu’y a que la vérité qui blesse. Alors je me contente de soupirer, sans desserrer mes bras. Ouais ça faisait du bien du calme comme ça.

- C’est pas vrai. S’il-te-plaît.

Je murmure presque. Décidemment le matin ça me gagne pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mentarie
Fonda'
Fonda'
avatar

Féminin Nombre de messages : 172
Age : 22
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Pour décider du délire 8D   Dim 12 Mai - 3:51

Elle était malade ou quoi ? Elle avait de la fièvre ? Une pathologie rare qui n'apparaissait qu'à Nulle Part ? C'était un clône extra-terrestre ? Un polymorphe infiltré ? La vraie Calvetti avait-elle été kidnappée sur une autre planète ? Non parce qu'il venait de sortir un truc vachement méchant - même s'il ne le pensait pas vraiment - et La Flic n'avait pas l'air de réagir. Elle était longue à se réveiller ?

« Uhm... J'sais pas... Tu les mérites, tu crois... ? »

Oh bah oui, il faisait durer le suspense, histoire de profiter un peu, quoi. C'était pas tous les jours que la blonde se montrait attentionnée. Bon, d'accord, zombifiée par une nuit de merde, sans doute. Voire par la Ville. Mais quand même, ça méritait qu'il s'attarde bien dessus et qu'il le lui rappelle toute sa vie.

Et pour susciter une réaction de la part de Calvetti, il ouvrit le paquet de pancakes et en agita un sous son nez. Pas cuit, of course. Il lui lança un sourire espiègle en constatant qu'elle s'accrochait toujours. Alors la Flic ? Qu'est-ce qui t'arrive ?

Lui, intéressé ? Vu le peu de choix qu'il y avait sur place... Erm. Peut-être un tout petit mini-peu ? Peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moon-island.forumsactifs.com/index.htm
Léfened

avatar

Féminin Nombre de messages : 116
Age : 21
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Pour décider du délire 8D   Dim 12 Mai - 4:08



Si je le mérite ? Évidemment. Je suis flic, je suis les ordres, je vis pour faire régner le bien et je lui fais un câlin. Il veut quoi de plus ? Rouvrant les yeux pour m’apercevoir qu’il m’agite un pancake froid sous le nez, je fronce les sourcils. Je veux des pancakes. Point final. Il se débrouille.

- Je reste comme ça jusqu’à la fin de ta vie je te préviens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mentarie
Fonda'
Fonda'
avatar

Féminin Nombre de messages : 172
Age : 22
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Pour décider du délire 8D   Dim 12 Mai - 4:27

Il haussa les épaules. Ok, elle pouvait rester comme ça, alors, c'était pas dérangeant. Bien au contraire.

« C'est une déclaration ? » Fit-il ironiquement en cherchant comment allumer la gazinière.

Quand une flamme bleue jaillit autour du petit rond noir sur lequel il fallait pose une casserole ou une poêle - et sur lequel il ne pouvait pas mettre de nom, parce que bien sûr, pour lui, faire la cuisine, ça se résumait à ouvrir des paquets de gâteaux ou des sachets de pâtes -, il se décala sur le côté pour chercher une poêle dans les placards, entraînant Calvetti avec lui. Il posa la poêle sur le feu et colla le pancake dedans.

Il y eut un "floch" bizarre et la pâte commença à dorer. Puis à se couvrir de pustules de pâte. Puis à cramer. Et en fait il ne savait pas trop quoi faire avec son pancake à moitié carbonisé. Ça fumait légèrement. Au bout d'un moment il comprit qu'il fallait sans doute le retourner et il le fit sauter d'un mouvement de poignet - et, magie, l'aliment ne resta pas collé au plafond. Quand l'autre face fut bien dorée, il arrêta le gaz.

« Tiens. »

Et il colla le pancake cuit sous le nez de La Flic. Avec un peu de chance elle resterait là pour le manger, non ? Dépêche-toi ça brûle, Calou' ! Oui oui, tout à fait. Calou'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moon-island.forumsactifs.com/index.htm
Léfened

avatar

Féminin Nombre de messages : 116
Age : 21
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Pour décider du délire 8D   Dim 12 Mai - 4:53

- Peut-être.

Si ça peut le faire avancer plus vite. Attachée comme une sangsue, je suis les moindres mouvements de Novembre. Il sait faire cuir des pancake au moins ? A l’odeur de brûlé, j’en doute. Quand il me le brandit devant mon nez je le prends d’un geste vif, desserrant mon emprise tout en restant juste derrière Novembre. Et je savoure ce mets pas très bien cuit. Trop cuit. Mais quand même bon par rapport aux vieux biscuits moisis. C’est qu’il est serviable le Novembre quand il veut. Après avoir terminé, je resserre mes bras autour du brun. Câlin de remerciement.

- Merci.

Avec un ton joyeux et je m’écarte pour aller chercher quelque chose à boire, s’il y a quelque chose. Voilà, enfin une journée qui commence bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mentarie
Fonda'
Fonda'
avatar

Féminin Nombre de messages : 172
Age : 22
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Pour décider du délire 8D   Dim 12 Mai - 5:09

En fait. C'était elle la gamine. Genre inversion des rôles, quoi. Mais non mais c'était quoi cette Calvetti dégoulinante d'amour, là ? Et ce câlin du remerciement, là, c'était quoi ? Bon, objectif : profiter de l'occasion. Parce qu'il se doutait que ça n'arrivera pas souvent. Donc il serra Calvetti dans ses bras en mode super content.

Sauf qu'elle repartait déjà. Dommage... Mais bon, s'il suffisait de faire cramer un pancake pour avoir des câlins... Peut-être qu'il aurait un peu plus en en faisant un correctement ? Ouais, mais d'abord, manger. En fait il s'était grave fait avoir, sur ce coup-là.

Il en fit cuire un deuxième, pas spécialement mieux réussi, et commença à le grignoter tranquillement, attendant que Calvetti trouve des boissons pour accompagner le tout.

« T'en re-veux ? » Demanda-t-il au cas où.

La question étant : "je peux finir le paquet ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moon-island.forumsactifs.com/index.htm
Léfened

avatar

Féminin Nombre de messages : 116
Age : 21
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Pour décider du délire 8D   Dim 12 Mai - 14:20

Des jus de fruits, du Coca, de l’Ice Tea, mais pas d’eau. Quelle logique. Je prends les bouteilles et les posent sur la table de cuisine. Et puis Novembre pose sa question. Question sur laquelle je bug un instant. Je re-veux quoi ? Des pancakes ou des câlins ? Il peut pas arrêter de faire des phrases à double-sens celui-là ? Je le regarde un sourire aux lèvres, ironique :

- De quoi ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mentarie
Fonda'
Fonda'
avatar

Féminin Nombre de messages : 172
Age : 22
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Pour décider du délire 8D   Dim 12 Mai - 15:28

À toi de me le dire, qu'est-ce que tu préfères ? Elle aussi elle sortait de ses trucs impossibles à interpréter, des fois...

« Ben des pancakes. T'es longue à la détente, le matin... Ça change. »

D'habitude elle appuyait sur la détente avec une vitesse presque effrayante. Et notamment en visant d'innocentes portes de placards, mais bon, passons. Tout en disant ça, il refit cuire deux pancakes dans la poêle. Nan mais il s'auto-impressionnait, parfois, il savait faire réchauffer des pancakes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moon-island.forumsactifs.com/index.htm
Léfened

avatar

Féminin Nombre de messages : 116
Age : 21
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Pour décider du délire 8D   Dim 12 Mai - 16:10

Longue à la détente, hein. C’est ce qu’on va voir. Et sortant mon arme je m’approche silencieusement, dans son dos. Le canon se plante entre ses deux omoplates. La sécurité est mise, ça serait bête qu’il meurt à cause d’un faux mouvement. Et taquine, exerçant une légère pression sur l’arme, je demande :

- Si je te menace, c'est mieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mentarie
Fonda'
Fonda'
avatar

Féminin Nombre de messages : 172
Age : 22
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Pour décider du délire 8D   Dim 12 Mai - 16:45

Pression dans son dos. C'était un truc froid, dur, métallique. Ça ressemblait... À un canon de pistolet ? Naaaaaan, quand même pas... Elle aurait pas fait ça... Si ?

Et ben si. Le brun déglutit. Essaya d'avoir l'air détendu.

« Si tu me menaces, tu te démerdes avec ça », fit-il en agitant un pancake cru de gauche à droite, sans se retourner.

Il leva le bras, et colla ledit pancake vers la tête de Calvetti, approximativement vers sa bouche, d'un air de dire "Mange et tais-toi, ça t'évitera de te plaindre", en espérant qu'elle ne tire pas. Elle ne tirerait pas pour ça, hein ? Allez, sois sympa pour une fois, c'était bien parti...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moon-island.forumsactifs.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour décider du délire 8D   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour décider du délire 8D
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aide pour R4
» [Inquisition-Fluff] une petite histoire pour passer le temps.
» Quel manga ?
» Une ligue à Bordeaux? post pour décider, partager les idées
» Besoins de votre expertise Jap pour décider quelle pièce acheter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mentarie's Design :: RP délire / Nulle-Part :: RP délire-
Sauter vers: