Mentarie's Design

Tout le bazar d'une Mentarie désorganisée. ~
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Wesh tuons le traqueur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Léfened

avatar

Féminin Nombre de messages : 116
Age : 21
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Wesh tuons le traqueur   Dim 28 Avr - 19:23

Oulà mais c’est qu’il prend vite la grosse tête. Je le regarde un sourire aux lèvres et levant les yeux au ciel. On continue de marcher jusqu’à ce qu’une odeur nauséabonde se fasse sentir. Ralentissant, je commence à prendre mon arme, les sens aux aguets. Au détour d’une ruelle, mes pas s’arrêtent d’eux même. Mes yeux s’écarquillent un instant devant l’horreur de la vision. Une énorme bestiole, se rapprochant de la hyène, mais qui atteint une taille gigantesque. Mon cœur rate un battement. C’est quoi cette horreur ? Putain le chemin de droite était peut-être préférable en fait. Bon au moins la bête à l’air de dormir. On peut la tuer dans son sommeil. Je me rapproche furtivement et pointe mon arme, visant ses yeux. Je retiens ma respiration et appuie sur la détente. Et rien. Et merde j’ai oublié de recharger. Je crie donc à Novembre :

-TU ME COUVRES JE RECHARGE !

Heu… gueuler alors que la bête est endormis c’est pas une bonne idée non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mentarie
Fonda'
Fonda'
avatar

Féminin Nombre de messages : 172
Age : 21
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Wesh tuons le traqueur   Dim 28 Avr - 19:39

'Tain ça puait, ici. À droite au moins ç'aurait peut-être été propre. Intuition de flic de merde, ouais. Novembre vit Calvetti se tendre et resserrer sa prise sur son arme. Lui-même sortit son flingue et cala son pas sur le sien. Prudence, discrétion. Ils étaient arrêtés au coin d'une rue, attendant de dégommer... Whatever provoquait cette odeur. La blonde quitta sa cachette et braqua son pistolet sur la chose qu'il ne voyait pas encore. Un cliquetis sec se fit entendre, signe que le chargeur était vide. Plus de balles ? Merde.

Et là elle fit la gaffe.

« Non mais chuuuuuuut ! » Cria-t-il à voix basse en faisant de grands gestes.

Mais bon, ça ne servait plus à rien, maintenant. Autant agir. Quelle conne, putain, mais quelle conne ! Sa blondeur n'était donc pas une teinture, premier grand mystère de Nulle Part élucidé. Il se jeta à son tour hors du couvert de la ruelle et se trouva nez-à-nez avec une horrible bestiole gluante. Ça ressemblait à... Euh... Un truc moche. Voilà. Ça commençait même à ouvrir un œil, genre pas commode. Alors il arrêta de réfléchir et lui balança une grenade dans la face. Vas-y, mange, sale machin gluant !

Il attendit... Longtemps. Trop longtemps pour que ça soit normal, en tous cas.

« Oh merde... Merde merde merde merde merde ! » Grave la honte, Novembre. Mais bravo. « Putain j'ai pas dégoupillé ! »

Et le monstre s'éveilla tout à fait. Il espéra qu'il daigne mâchouiller la bombe, mais c'était peine perdue. Il attrapa le poignet de Calvetti de sa main libre et commença à courir aussi vite que possible, dans une direction choisie purement au hasard, pour éviter que le monstre ne les dévore tous crus. Putain j'suis pas comestible, moi ! Mais pourquoi on est allés à gauche, pourquoi ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moon-island.forumsactifs.com/index.htm
Léfened

avatar

Féminin Nombre de messages : 116
Age : 21
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Wesh tuons le traqueur   Dim 28 Avr - 20:02

J’entends Novembre me dire de me taire, mais c’est trop tard. Mais yeux restent fixés sur l’énorme bête qui commence à se réveiller. On est dans la merde. Mais je reste immobile, in capable du moindre geste, trop abasourdie par ma propre gaffe qui entraînera probablement notre mort prochaine. Et avec espoir je vois la grenade lancé par Novembre atterrir sur le Traqueur. Quand je m’aperçois quelle n’explose pas de suite je me dis simplement qu’il a oublié de la garder quelques secondes dans sa main avant de la lancer. Mais non. Il a carrément oublié de la dégoupiller. Mais quel boulet ! Et pour réveiller la bestiole, ça a bien marché. Je soupire et lève les yeux au ciel à la réplique de Novembre. C’est bien tu t’en es enfin rendu compte. Bon ok côté gaffe, je ne suis pas mieux. Alors que je recharge mon arme je me sens tiré et me retrouve à courir derrière Novembre. La fuite ? Oui enfin contre cet engin ça va être difficile de le distancer. Au sol qui tremble je devine qu’il nous poursuit. Et surtout qu’il nous rattrape. Rapidement j’observe ce qu’il y a dans la rue. Les voitures. Si elles ne marchent plus, peut-être y a-t-il encore de l’essence ?

- Attends !

Je force Novembre à s’arrêter et prenant une de mes grenades, je la dégoupille et la met dans un réservoir d’une vielle voiture. Et je repars en courant.

- Ça devrait le retenir un peu.

L’explosion se fait et je cherche toujours désespérément une cachette quelconque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mentarie
Fonda'
Fonda'
avatar

Féminin Nombre de messages : 172
Age : 21
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Wesh tuons le traqueur   Dim 28 Avr - 20:38

Les pas se rapprochaient. Le sol tremblait. Et il courait toujours. Courir pour survivre, c'était pas un peu archaïque, par hasard ? Calvetti s'arrêta ensuite... Une minute. S'arrêta ?! Mais elle était folle ou quoi ?! Il la vit lancer une grenade sur une voiture, qui explosa en un nuage de flammes et de fumée.

« J'espère », fit-il, un brin paniqué. « Sinon on est morts ! »

Merci Captain Obvious, c'est toujours sympa de te la ramener pour rien. Le brun jeta un regard affolé autour de lui, et avisa un vieil immeuble qui, comme tout le reste, tombait à moitié en ruine, sur sa gauche. Si la bestiole ne les voyait pas entrer à cause de l'explosion, il y avait des chances pour qu'elle continue tout droit, non ?

« Par là ! Grouille-toi ! »

Il courut en direction du palier et ouvrit la porte d'un coup d'épaule - pourquoi perdre son temps à utiliser la poignée, hein ? Et puis les poignées, c'est sale, on ne sait pas qui a pu les toucher avant, si ça se trouve, y'avait une méga maladie dans la ville, à un moment, alors hein -. Bref.

Une fois à l'intérieur, il se plaqua contre le mur et attendit l'entrée de Calvetti, haletant. On aurait vraiment du aller à droite, bordel ! S'ils montaient de quelques étages, peut-être qu'ils pourraient même tirer sur la bestiole gluante, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moon-island.forumsactifs.com/index.htm
Léfened

avatar

Féminin Nombre de messages : 116
Age : 21
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Wesh tuons le traqueur   Mer 1 Mai - 16:30

Je rentre en courant à la suite de Novembre. Espérons qu’aveuglé par le nuage de fumée il ne nous voit pas, sinon on fonce dans un cul de sac. Je me tourne vers Novembre pour lui dire, le souffle saccadé :

- On devrait monter en haut on le verra arriver.

Et on peut lui tirer dessus surtout. Sans attendre plus, je gravis les escaliers en courant. La bête semble toujours courir, le sol tremble. Se dirige-t-elle droit vers nous ? Ou continue-t-elle sa route ? J’ouvre la porte à la volée et cours vers le bord du toit. La bourrasque de vent me fait plisser les yeux et je regarde la créature hésiter. Peut-être qu’elle sent notre odeur. Que faire ? Tirer ou rester caché en espérant qu’elle passe son chemin ?


Dernière édition par Léfened le Sam 4 Mai - 12:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mentarie
Fonda'
Fonda'
avatar

Féminin Nombre de messages : 172
Age : 21
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Wesh tuons le traqueur   Jeu 2 Mai - 22:55

Calvetti était entrée à son tour. Le toit. Elle n'avait pas tord. Il la suivit en courant dans les escaliers qui menaient au sommet du bâtiment.

« On va pas rester là à le regarder passer, quand même ! » Fit-il en dégoupillant une nouvelle grenade.

Enfin, sans oublier de la dégoupiller, plutôt. Quelques fractions de secondes passèrent, ou peut-être une ou deux entières. Il lança le projectile depuis le toit.

Sur le dos du monstre gluant. Il fallait s'en débarrasser pendant qu'ils le pouvaient encore. Sinon, la bestiole ne leur causerait que de nouveaux problèmes.

La grenade explosa bien, oui. Mais la façade du bâtiment aussi, du coup. Et le Traqueur dut faire un mouvement brusque qui entraîna un bon morceau de sa structure. Parce que le toit commença dangereusement à pencher... En direction du sol, droit sur la chose !

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moon-island.forumsactifs.com/index.htm
Léfened

avatar

Féminin Nombre de messages : 116
Age : 21
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Wesh tuons le traqueur   Sam 4 Mai - 19:41

Mais quel con. Il atteint les sommets dans la connerie ce gars c’est hallucinant. Enfin le plus hallucinant pour l’instant c’est plutôt l’écroulement du toit dût à l’explosion de la grenade. Et merde. Je tente de rester debout et de rejoindre la porte menant en bas, mais peine perdu le sol m’entraîne dans sa chute. Mettant mes bras en protection devant ma tête je vois à peine le paysage défilé. Chute libre puis impact sur le dos ensanglanté de la créature. Mes genoux se plient pour amortir la chute et je roule sur le côté, me raccrochant aux poils de la bête pour ne pas tomber par terre. Maintenant que je suis dessus autant en profiter. Et me relevant tant bien que mal, c’est qu’il s’agite ce monstre, je me rapproche de sa tête, manquant de tomber à chaque mouvement de la bête. Arrivé vers ce qui semble être la nuque de l’animal je pointe le canon de mon fusil d’assaut directement contre la peau de son crâne et appuie sur la détente.
Crèves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mentarie
Fonda'
Fonda'
avatar

Féminin Nombre de messages : 172
Age : 21
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Wesh tuons le traqueur   Sam 4 Mai - 20:18

Le sol l'attirait irrévocablement. C'était une chute qu'il ne pouvait même pas ralentir, malgré tous ses efforts pour se raccrocher au toit, pour ramper vers le haut, pour, pour... Pour rien. Les cris du monstre lui déchiraient les tympans. Il était agrippé de toutes ses forces au rebord du toit, mais le rebord lâcha. Et il se retrouva en chute libre.

Chute libre, somme des forces extérieures valant le vecteur quantité de mouvement. Accélération égale à la valeur de la gravité. Putain. La gravité lui voulait du mal.

Choc. Ça faisait super mal au dos. Il roula un peu, sans l'avoir demandé. Se retrouva accroché malgré lui au dors du Traqueur. Il avait du sang partout - c'était puant, c'était visqueux -, et ses doigts s'étaient cramponnés d'eux-mêmes aux poils rêches de la bête. Calvetti s'était déjà reprise en main et rampait le long de l'échine du monstre. Lui arrivait à peine à se maintenir sur ses flancs, tandis que la hyène géante se tortillait en se prenant des murs au passage.

Dans un effort que seules la panique et l'urgence de la situation lui permettaient, il se hissa tant bien que mal sur le dos de la bestiole, pataugeant allègrement dans le liquide sombre et poisseux, et rejoignit la Flic à quatre pattes pour ne pas déraper. Elle s'attaquait déjà au crâne de la créature, qui criait de plus belle à mesure que les balles pénétraient sa peau.

Ok, c'est le moment d'être utile. Ouais, ouais, bien sûr. On y croyait tous. Novembre arriva enfin à se redresser, agrippé à la crinière de l'animal pour ne pas tomber. Il dégaina son flingue et tira avec la blonde.

Vas-y, bouffe, connard de monstre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moon-island.forumsactifs.com/index.htm
Léfened

avatar

Féminin Nombre de messages : 116
Age : 21
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Wesh tuons le traqueur   Sam 4 Mai - 23:03

La bête s’agite de plus en plus. J’ai du mal à me tenir dessus. La chute sûrement fatale une fois écraser par la bête semble pouvoir se produire à chaque mouvement du Traqueur. Mais alors que le monstre semble invincible, nos balles finissent par l’achever. Et c’est dans un dernier hurlement à glacer le sang qu’elle s’écroule me faisant rouler à quelques mètres de son corps poisseux de sang. Me relevant en époussetant mes vêtements, je regarde Novembre avec un sourire en coin.

-Finalement le chemin de droite était préférable.

Mon regard se pose sur la bête vaincu. Ça, c’est fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mentarie
Fonda'
Fonda'
avatar

Féminin Nombre de messages : 172
Age : 21
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Wesh tuons le traqueur   Dim 5 Mai - 1:39

La bête s'écroula finalement dans un dernier râle mortuaire. Putain, c'pas trop tôt. Il en avait sa claque de tirer pour rien. Et sans vraiment comprendre pourquoi ni comment, il se retrouva par terre, à bouffer de la poussière et du gravier. Il se redressa en toussant, et passa une main sur son visage pour en enlever la saleté. Putain mais ils pourraient nettoyer un peu le sol, de temps en temps. La phrase de la blonde lui arracha un sourire ironique, tandis qu'il tentait vainement d'épousseter son jeans.

« J't'avais dit d'aller à droite. La prochaine fois, t'auras qu'à me faire confiance. »

Il tenta vainement de se débarrasser de tout le sang qui lui collait aux mains, au sweat, au jeans, sans grand succès. Finalement, il enleva son sweat et s'essuya dedans le plus possible. Mais le liquide poisseux restait résolument accroché à lui, et montrait un acharnement dingue à ne pas se laisser essuyer. Il grogna.

« Bon, prochaine étape, la douche. C'est dégueulasse, putain ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moon-island.forumsactifs.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wesh tuons le traqueur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wesh tuons le traqueur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le wesh 209
» Ne tuons pas la diversité
» joyau pour le talent traqueur auto
» Traqueur Auto
» [Débat] Origine du Wesh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mentarie's Design :: RP délire / Nulle-Part :: RP délire-
Sauter vers: